Accueil du site > About Me > Actus > Dans BUTT

Dans BUTT

jeudi 14 février 2013 ,par Didier Lestrade

Danny, qui s’occupe du site de BUTT m’a demandé de faire une interview de Sébastien, un mec sympa qui s’occupe de la ferme de famille qui récolte des noix (12 hectares, ça fait BEAUCOUP de noix). L’idée du départ était de publier l’interview en Français et en Anglais. Mais à la fin, seule la version anglaise a été retenue. Ce qui est drôle, c’est que Sébastien, qui a du caractère, m’a répondu un peu en se foutant de ma gueule, ce qui n’était pas méchant, et puis quand le texte est arrivé chez BUTT, ses amis lui ont dit "Putain, tu te fais interviewer par Lestrade !!!". Il ne savait pas qui j’étais. Je trouve ça encore plus amusant. Bref, voici l’interview en français, un peu plus longue, où on apprend que Sébastien aime bien se branler avec des mecs, ce qui est, sûrement, une des meilleures manières d’avoir du sexe. Le veinard !

- Alors comment c’est passé la récolte cette année ? Bien. Pannes de machines, normal, on a des vieux trucs mais les récentes aussi tombent en panne. C’est parfois chaud de bosser en famille. Avec ma sœur qui est mon associée et mon père, l’ancien chef d’exploit’.

- Moi mon noyer a beaucoup donné cette année, je ne sais pas si c’était la pluie ou quoi, mais les noix étaient grosses. Pareil chez toi ? La pluie, c’est bon pour le calibre ! Mais au risque de passer pour un gros con de paysan, je suis obligé de répondre : "je m en fous des noyers des autres". Désolé mais c’est comme ca.

- En fait, raconte-moi un peu comment tu es venu à faire ce travail. Héritage familial, patrimoine à valoriser et entretenir.

- Tu as combien d’hectares ? Planter des noyers, c’est un investissement sur le long terme car les arbres mettent au moins 10 ans avant de commencer à donner, non ? J’ai 12 hectares avec ma sœur. Oui, il faut 10 ans pour commencer à produire. Mais il faut 15/20 pour avoir un début de bon rendement.

- Et c’est quoi les nuisibles que tu as ? Moi c’est les écureuils, ils en piquent beaucoup Les vieux ! Ils en volent des sacs complets et après m’engueulent quand je leur fais une remarque. Je les menace alors d’aller chez eux et de me servir un apéro.

- Tu as grandi à la campagne ? ça te plait comme boulot ? Oui. Entre Chatte et Saint Marcellin... Dans le 38 mec !

- Pendant la récolte, tu te sens stressé ? L’impression de courir dans tous les sens ? Oui, je suis super tendu du cul pendant la récolte ! Impression d’être débordé même si je sais que ca dure 1 mois intense. Une fois que c’est parti, c’est tous les jours non stop. Assez intense comme rythme.

- Il faut faire sécher les noix avant de les commercialiser non ? Au début elles ont un goût frais qui est bon mais c’est pas comme ça que ça se vent, non ? Il faut les sécher pour ne pas qu’elles moisissent et se conservent bien ensuite. Plus d’info...voir sur mon site Internet : http://lafermevivier.sud-gresivauda...

- On dit souvent que les feuilles de noyer n’ont aucun intérêt pour le compost, car il y a trop de tanin dedans. Il n’y a aucun intérêt pour le jardinage ? Des décoctions ? Du purin ? Moi je fais du terreau avec mes feuilles de noyers. Ca marche bien (je kiffe le jardinage). Vous me faites rire en ville avec votre compost !!! Je trie mes déchets et fais du compost depuis toujours. Le brou de noix est utilise par les ébénistes. En tout cas, ca n’éloigne pas les vieux !!

- En fait, le noyer a besoin de très peu d’entretien (pas de maladies), à part un peu d’élagage. Il faut couper les branches quand ? C’est maintenant je crois non ? Au moment où la sève se retire ? Une nuisible : la mouche du brou...bitch ! Il faut couper les branches dans l’hiver quand la sève est en bas et que la mienne est en haut ! Couper les branches mortes, c’est plus joli.

- Tu as quel âge ? J’ai 33 ans, l’âge du Christ...

- Tu as un mec non il me semble ? ça se passe bien entre vous ? Vivre à distance l’un de l’autre, ça va ? Mon mec vit à Paris. Couple TGV. Il a un magasin vers Gare de l’Est. Le Local Bio (check sur Internet et si tu peux mettre son lien, c’est cool). Il a un projet de Butt Café. Mais c’est pas parce qu’il a un magasin bio qu’on est ensemble. On s’est pas rencontré sur amour bio.com (ça existe vraiment !). La distance. Les Prems. S’organiser 3 mois à l’avance. Mais au moins... Je vais souvent à Paris pour bouger mon body !

- Tu sors où ? C’est quoi les endroits où tu aimes bien aller ? Passé un temps, j’allais au Souffleurs mais ça m’a lassé. Je vais parfois à Rosa Bonheur. Le Feeling, bar a poivreaux gay...c’est drôle. Sur Grenoble, il n’y a pas grand chose à faire. Le staff du sauna est con. Les bars sont pas top. Mais il y a deux gars qui organisent des soirées sur Grenoble, Cyril et Jeff. C’est plutôt convivial et ça change un peu. L’initiative est louable. Vers chez moi, je connais des petits bars un peu sympa. J’aime beaucoup le bar en face de la gare de St Marcellin, le Terminus... so 80s dans la déco. Il y a des lieux gays ou friendly disséminés sur le territoire.

- Quand tu t’es inscrit sur BUTT, tu cherchais quoi ? Ya deux ans. Mon mec m’en a parlé. Voir de belles photos et des articles décalés. Je n’ai vu personne en vrai qui est sur ce site. A Grenoble, on est deux sur le site.

- C’est quoi tes goûts sexuels ? La branlette entre potes !! Les hétéros qui assument pas/bi foireux. Les mecs qui aiment pas les pédés… lol

- Avec des films pornos, lesquels ? Moi je me demande toujours pourquoi il y a pas plus de pédés qui font ça, c’est pratiquement le meilleur sexe Comment tu les trouves ? Sites de cul ? Grindr ? Je trouve les mecs, pédés, sur Gay Romeo... ringard comme site mais il y a pas mal de monde inscrit. Sinon pour les mecs bi... j’ai un site genre Paru Vendu avec des annonces. Mais je ne donne pas le nom du site. C’est mon petit secret. Porno ? Je mate des vidéos courtes sur le net. Grindr, je trouve ça triste. Les gens passent des heures à se parler pour rien... Rien ne vaut les bons vieux lieux de drague à l’ancienne, dans la nature. Il y en a un vers chez moi que je tente de développer vers le barrage de Beauvoir.

- Tu voyages beaucoup ? Tu dois avoir du temps le reste de l’année, en dehors de la récolte et du conditionnement, non ? J’ai beaucoup voyagé, un peu moins maintenant. Envie de me poser et d’apporter quelque chose à mon territoire. Une vie gay en milieu rural ? Oui bien sûr... ça surprend toujours !! Je fais peu de conditionnement.

- C’est quoi les endroits où tu rêverais d’aller ? Dans les douches de tous les vestiaires du monde. Dans le slip de mon producteur de saucisson.

- Nan arrête de déconner : où ? Après tout, il y a des mecs de tous les coins sur BUTT Je suis allé dans les endroits où je voulais aller. J’aime retourner dans les endroits que j’ai connus. Mon prochain long voyage sera autour de la mer Caspienne.

- Le genre de mec que tu cherches ? Les amateurs de chattes qui veulent bien tâter une bite de temps en temps pour dépanner !

- Est-ce que t’en as un peu marre quand tu dis que tu es arboriculteur (ou fermier je sais pas) ; ça te fait chier ? Les réponses des mecs, c’est toujours la même chose ? Comme dans tous les boulots, on a toujours le même genre de remarque :
- tu fais des noix. C’est super. T’es en bio ? Non... Les gens comprennent rien et jugent en 2 secondes.
- "j’ai un noyer chez moi, il a bien produit" (désolé pour toi)... je m’en fous de votre noyer !

- Oui bon ça va j’ai pigé LOL Ou alors : tu fais de l’huile de noix ? Du vin de noix ?...tu m’en achètes ? Non ?
- les gens souvent ne connaissent pas la différence entre les noix sèches et fraiches mais ils donnent quand même des leçons...

- Est-ce que tu as l’impression que les gens perdent de plus en plus la connaissance de la nature ? Par exemple chez moi, je vois de plus en plus que mes amis ne savent pas reconnaître un noyer d’un châtaignier - et encore plus : la différence entre un chêne et un frêne ? Le premier a me faire ça : mon mec ! Mais il se soigne, il apprend step by step. Les gens pensent connaître la nature mais pas tant que ca ! Le contact avec la terre me donne des repères.

- Un dernier mot pour les mecs de BUTT ? Un dernier mot pour les mecs de BUTT ? Arrêtez de me parler de l’amour est dans le pré. Je déteste la télé. C’est pour les abrutis et ca sert à manipuler les masses !!

Sébastien
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Join the Resistance : Fall in Love