Accueil du site > Porno > Bruthaload, Volume 1

****

Bruthaload, Volume 1

vendredi 26 juin 2009 ,par Didier Lestrade

De Paul Morris (Treasure Island, 2006)

Cast : Tony, Ukiah, David, Eddie, Sire, Marcus, O’Shay, Two-Shot, Douglas.

Treasure Island est connu à travers le monde pour ses DVDs bareback, quite franchement assez écoeurants la majeure partie du temps. Mais avant de chroniquer les films de Macho Fucker, une catégorie totalement à part, commençons par cette série de solos d’hétéros hypra bandants, un peu dans le genre de Meat Packers, sur lequel je reviendrai plus tard. Bruthaload, c’est du vrai, sans musique, sans gros bullshit, des Blacks hétéros en train de se branler devant la caméra.

Treasure Island est connu à travers le monde pour ses DVDs bareback, quite franchement assez écoeurants la majeure partie du temps. Mais avant de chroniquer les films de Macho Fucker, une catégorie totalement à part, commençons par cette série de solos d’hétéros hypra bandants, un peu dans le genre de Meat Packers, sur lequel je reviendrai plus tard. Bruthaload, c’est du vrai, sans musique, sans gros bullshit, des Blacks hétéros en train de se branler devant la caméra. C’est bien filmé, ce qui est souvent rare dans le genre, où on considère avec connerie que du moment que c’est des solos de Blacks, on peut filmer ça sans lumière, un peu comme le faisait Cité Beur au début. Ici, les mecs sont filmés chez eux ou dans n’importe apparte. Bien sûr, tout le délire érotique est sur l’orgasme, et les bites super belles que ces mecs tripotent. Mais les films sont aussi intéressants pour ce que les mecs disent, comment ils se comportent, les fringues qu’ils portent ou tout simplement, comment ils se branlent. Et les gros plans de visage.

Je ne vais pas décrire la dizaine de mecs qui se suivent dans ce DVD. Je pourrais le faire, mais vous allez croire que je suis dingue. Ok, je suis dingue. Donc le premier, Tony, a un goatee, joli de partout et aime bien se toucher les têtons. Jouit en shootant 5 jets de sperme sur le ventre et les pecs. Ukiah est un jeune rasta barbu qui fait semblant de dormir pendant que le réa branle cette énorme chose qu’il a entre les jambes. David est une sorte de militaire métis avec des poils pouclés partout. Le mec est vraiment irrésistible. Il se branle devant un porno et remplit une capote de son foutre. Eddie est le Bear black qui rendra dingue de nombreux Bears wherever they are. Il se branle dans un fauteuil en osier et porte une casquette de baseball. Le problème, c’est qu’il jouit vraiment trop vite. Sire est un jeune qui rigole un peu quand on lui dit qu’il a une énorme bite. Beaucoup de sperme. Marcus est pratiquement mon préféré du DVD, là aussi une gueule de marine métis avec une ombre de moustache, des taches de rousseur partout sur le visage et des pecs to die for. I would kill for a man like that. Nice dick n all. O’Shay est la star incontestée de ce Volume 1. C’est un rasta qui se branle dans un loft en regardant un porno, sa bite super dure. Soudain, il se lève tranquilement, se met de profil et shoote à travers la pièce. Littéralement. 10 jets. Repassés une deuxième fois au ralenti pour ceux qui auraient raté l’idée. Pas de photo de lui car il n’y a pas de gros plan. Two-Shot est, comme son nom l’indique, un mec qui jouit deux fois à la suite. Enorme bite, joli comme tout. Dix minutes après, le voilà avec une éjac encore plus forte. Ce mec sait vraiment se branler ! Douglas est le modèle de la jaquette du DVD, donc il doit être bon. Il l’est. Joli mec avec un regard presque asiatique, c’est un grand mec à la peau foncée.

SAFE

Bad Rep Treasure Island with its safest range of DVD’s. Black studs doing it for themselves. It’s beautiful, it’s sexy, it’s well filmed. Rough stuff but with respect. Can’t get enough of it.

Treasure Island Treasure Island Treasure Island Treasure Island Raging Stallion Treasure Island Treasure Island Treasure island
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Join the Resistance : Fall in Love