Accueil du site > Porno > Hot Property

****

Hot Property

mardi 29 mars 2011 ,par Didier Lestrade

John Magnum is a major discovery here, some mix between Eric Evans and Jake Deckard (he’s that good). Man, this guy is awesome. And then Landon Conrad sits like a king on a hot throne over Brad Star magic wand. A sure fire hit.

de John Bruno (Falcon, 2011)

Cast : John Magnum, Rafael Alencar, Landon Conrad, Roman Heart, Jake Steel, Brad Star, Dylan Roberts, Jake Steel

Hey un film de gays dans l’immobilier, ça nous change nan ? Ou comment baiser des super mecs en achetant une maison ! Remarquez, Roman Ragazzi est devenu célèbre en perdant son job à l’ambassade d’Israël pour devenir un agent immobilier à NY ! Bon, ce film assure l’étrange statut de star de Landon Conrad, un mec qui a un visage très banal au niveau gay, mais dont la bite reste toujours dure et qui s’impose comme un mec régulier, qui encule longtemps et qui est complètement versatile. Ici on le retrouve dans une de ces chambres de San Francisco avec un lit à baldaquin en bois massif, le genre de truc de folle qui serait génial chez moi dans le trip « Là elle est incontrôlable, elle est perdue à jamais » et il se trouve face à Jake Steel, un grand brun sec sexy qui suce bien et qui a un visage qui accroche la lumière. Ce dernier commence par s’asseoir directo et il bande tout au long des 3 positions quasi-réglementaires.

Et ça commence à devenir un tic chez Falcon, c’est la deuxième scène qui fait décoller le film avec Rafael Alencar et Roman Heart, deux mégastars qui baisent en bas de l’escalier — il y a des plans de contre plongée qui sont pris du 6ème étage (je rigole) pour vraiment montrer qu’on a de la hauteur sous plafond, ça rigole pas. Alencar n’a pas très bonne mine mais il fait son show habituel qui est toujours efficace en tout cas pour moi, et il encule Roman Heart sans beaucoup de passion mais sans relâche, il reste pratiquement 10 minutes sur la même position. Avant de s’allonger sur les marches de l’escalier et Roman s’assoit dessus (pas l’escalier) et c’est après que Rafael commence à faire le deep dip, et il jouit comme d’habitude, en bougeant au fur et à mesure que le sperme arrive pour arroser Roman sur tout son torse. C’est le boss ce mec.

Ma scène préférée est définitivement la suivante avec Dylan Roberts et surtout John Magnum, un clone chatain clair poilu avec des yeux bleux de félin, un tattoo de Superman sur l’épaule droite et un corps de dingue. En fait, on dirait le cousin au yeux clairs de Eric Evans tellement ses pecs et son ventre sont l’essence du clone ; il a quelque chose de Jake Deckard aussi, au niveau du ventre. J’aime tout chez ce mec, comment il suce, comment il se fait sucer. Ils sont dans la cuisine et à un moment il encule l’autre quasiment dans l’air avec ses grosses cuisses qu’on voit d’en bas et après il encule Dylan sur le faux marbre froid du plan de travail, sort sa bite du cul, mais shit, quand il jouit on ne voit que l’orgasme. Je ne sais pas à quoi pensent ces réas quand ils ont un mec aussi beau et qu’on ne le voit pas jouir de face et en entier.

Next scene avec Landon Conrad et Brad Star, que j’aime bien, je ne sais pas pourquoi. On est chez Falcon et il en sont toujours à raser les mecs comme des barges et donc tout ça est très aseptisé mais ce Brad Star a une belle gueule dans le genre white trash boring et lui et Conrad bandent non stop. Quand Conrad s’assoit sur Star, c’est le moment fort du film, tout est orgasmique malgré le nombre de fois où on entend « Fuck Yeah » (il va falloir que je compte). Les plans sont impecs, Brad bouge bien et encule Landon du bout de la bite ce qui est toujours graphiquement stimulant. Ensuite il change de position pour enculer debout par derrière, nice moves, et ça finit sur le dos, classique.

Deux bonus cadeaux avec le solo de Rafael Alencar dans une pièce très aux couleurs de Tristen Bjorn (normal que crois que c’est lui qui a découvert Alencar) et il jouit avec ce gros gourdin en dans la main, ça fait plaisir. Un autre solo avec Jake Steel, qui mérite bien cette attention, surtout avec ce gros dildo noir qu’il utilise. Mais ce film aurait eu une * en plus si cela avait été John Magnum. Le trailer est.

SAFE

Jake Steel Jake Steel Jake Steel groans Roman Heart Roman from under Rafael Alencar coming atcha Introducing John Magnum ! John Magnum John Magnum being rimmed Jhn Magnum coming Dylan Roberts Landon Conrad Brad Star Brad Star Jake Steel solo
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Join the Resistance : Fall in Love