Accueil du site > Porno > Med - Kiff en sous-sol

*****

Med - Kiff en sous-sol

mardi 21 juin 2011 ,par Didier Lestrade

Newcomer Med has a Citebeur DVD all for himself with 7 scenes in surburbs corridors and concrete staircases. No bullshit talk, no kinky shit, it’s all sucking and fucking like it should, in a way it’s just good vanilla sex with a social twist and this guy is BEAUTIFUL.

de Stéphane Chibikh (Citebeur, 2011)

Cast : Med, Chris et d’autres mecs pas mal du tout.

Citebeur a fait une trouvaille avec ce Med qui ressemble beaucoup au mec interviewé dans la page porno du nouveau Têtu, allez savoir ils se ressemblent tous et ils ont tous des noms différents. Naaan, je vais me faire encore critiquer car je parle de Citebeur et des mecs qui baisent dans les sous-sols et que voulez-vous, des fois c’est ringard et des fois ça marche quand le mec est bien comme ça, et c’est safe arrêtez de bramer bande de folles. OK le mec a une belle bite, mais surtout il a vraiment une visage super beau, des yeux qui regardent droit dans la caméra sans être gêné, il est super bien habillé avec un pantalon noir et un blouson en cuir noir brillant qui a l’air d’être fait pour lui tout seul et un corps recouvert de muscles fins et de poils super beaux. Que voulez-vous que je dise du mal ???

En plus ça commence par une scène de solo en sous-sol sans blabla ni introduction « Moi c’est Med je vais t’éclater le fion gnagnagna », non, dans le silence et la retenue, il se branle en regardant bien la caméra, il bande très bien, sans cockring ni rien, pas de gel (c’est pourtant pas ça qui manque chez Citébeur, donnez-leur du lube à ces bébés !) et il jouit contre le mur, le sperme qui va dans le département d’à côté et pas un mot pour crâner à la fin, parfait.

Après on le retrouve dans les couloirs, passé les revues pornos hétéros sur le sol, les bouteilles vides, il retrouve un mec habillé comme lui, blouson noir mais avec une cagoule qui cache le visage et Med se met tout de suite à sucer l’autre qui garde sa cagoule pendant toute la scène. On dirait deux frères jumeaux, même gabarit, presque même queue, et ça jouit comme ça, sans pénétration, sweet.

Autre scène, toujours habillé pareil, un mec le retrouve dans un autre couloir où on entend la machinerie de l’immeuble, à genoux sur le sol pour sucer Med qui prend la tête de l’autre pour un peu de head fucking mais vous savez quoi, il le fait avec beaucoup plus de respect que ce que je vois dans d’autres films et on commence à comprendre que ce Med n’est pas un mec méchant, c’est pas un fucker qui s’en fout des autres et on commence à l’aimer un peu plus en le découvrant.

Tout d’un coup, le petit blanc enlève son sweat à capuche et on voit dessous un mec bandant à 100%, poilu et bien foutu, râblé avec juste ce qu’il faut. On est toujours dans les murmures, pas de texte à la « Prends ça chienne » et Med l’encule sur l’escalier ce qui permet à Citebeur de nous montrer des images de face qui sont de plus en plus rares dans le porno. C’est un kisser aussi, qui embrasse ses mecs quand il les encule, good. L’autre est excité et finit par s’asseoir sur Med puis il jouit debout pendant que Med l’encule par derrière en lui caressant les pecs et en regardant droit dans la caméra. Moi je dis, viens chez moi quand tu veux. Meilleure scène pour moi.

Nouvelle scène à deux dans la salle des machines. En face de Med, un autre exactement de son gabarit en débardeur bleu bébé, Med a un cockring, avec tous ces tuyaux contre le mur on dirait un vieux tableau de Klasen de derrière les fagots (ah ça vous faire rire ça hein), très bonnes pipes filmées sous plusieurs angles et par dessous en lui tenant bien la tête des deux mains. Puis Med s’assoit sur la chaise rouge et continue à se faire sucer, le jean même pas sur les genoux et on voit son tatouage très fin sur le côté gauche du bassin, juste une ligne, et ensuite il encule l’autre debout, enlève enfin son sweat et tu vois que le mec est très bien foutu mais bon il le remet après et jouit sur la fesse gauche de l’autre qui fait un clin d’œil à la caméra.

Ah. Ensuite on retrouve Med avec ce super beau petit kiki, Chris, qui était dans "Best of Solo Gossbo", on dirait qu’il a maigri un peu mais il est toujours aussi beau, il s’attaque à sucer Med et il y a un peu plus d’éclairage avec un néon juste derrière qui fait mmmmmmmmm, tous les deux sont habillés en noir, ça doit être le retour d’une tendance, Porn Is The New Black But Black For Real, et il l’encule sur l’escalier et là il y a le détail qui tue, un tube de K-WAY, alors ça comme gel y’a mieux et pis c’est ce qu’on utilisait dans les années 80 quoi ! Ne me dites pas qu’il y a une tendance revival K-WAY ! C’est bien mais j’ai 2 bémols, le petit ne bande pas et ils ne se déshabillent pas mais y’a un truc génial, c’est que Med n’arrive pas à s’empêcher de jouir et se retire avec le sperme qui coule dans la capote en disant « Ohhhh » presque comme quand on s’adresse à un cheval pour lui dire d’aller moins vite, ce qui ne l’empêche pas de se branler pour de bon ensuite et il se casse alors qu’il a même pas fini de remonter son flaze. Ah oui il a laissé la capote pleine sur la rambarde d’escalier you fucking fétichistes.

Encore une scène où on le voit avec un pantalon training sweat Nike et un autre mec même gabarit habillé en noir aussi (bon là c’est une tendance, officiel !) et Med se fait sucer assis sur une chaise en plastique. Il a une façon de faire du head fucking mais pas insultant, Raging Stallion ou Mustang font 10 fois pire, dommage qu’il n’enlève pas ce joli T-shirt à col en V, il encule l’autre puis ils jouissent tous les deux debout en se branlant et en se touchant les tits à travers les T-shirts. Clean good stuff.

La scène d’après est la seule en extérieur, enfin dans un parking à ciel ouvert et Med s’est lâché là avec une bière, une veste de motard Yamaha, un pantalon de camouflage marron / orange et des super beaux graffitis sur les murs. Un kid en chemise blanche G-Star arrive et le suce bien pendant que Med regarde de temps en temps au loin pour voir si quelqu’un débarque. L’idée du blouson Yamaha est pile poil dans l’air du temps, je remarque de plus en plus à Londres ou Amsterdam des Blacks de 25 – 30 ans qui font de la moto avec des bikes vraiment grosses, ça n’existait pas avant, ils n’avaient pas le fric, et les Noirs en moto, ça en jette quoi. Très beaux gros plans de visage, Med l’encule debout sans un bruit, on entend les voitures du périf je crois, et Med bouge bien, c’est la première fois où on le voit se balancer fort en faisant glisser sa bite à fond, ça se voit qu’il est excité et il envoie au moins 4 bons jets sur le thorax de l’autre kid. Ebauche sourire pour la fin.

En bonus, un autre duo où Med est à poil avec juste un slip en cuir je crois et ils sont dans un faux décor de toilettes recouvertes de graffitis avec carreaux blancs sur papier avec des capotes usées sur le sol et on sait pas s’il faut faire pause pour lire tous les textes et les dessins sur le mur ou s’il faut regarder la baise. Quand Med s’assoit sur un des urinoirs pour se faire sucer, on le voit en détail, le duvet qu’il a sur le ventre, les pecs avec des poils au milieu, les autres lignes de tattoos sur le reste du corps, bien joué, et il bande très bien là aussi car il a un cockring tout simple et on voit qu’il a des piercings sur les tits aussi et un anneau derrière les couilles. Il encule le mec doggy style puis Citbeur nous fait un cadeau quand l’autre mec s’assoit sur Med allongé sur le sol mais heu ça dure pas assez longtemps et on revient dans sa position préférée et il jouit au-dessus de la raie des fesses. C’est une révélation, comme on dit.

SAFE

Med Med just came This kid is hot ! Med sharp as a knife happy Chris ! Med looking tough Yamaha Med About to slide in it After the love has come Med being serviced Hot to trot
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Join the Resistance : Fall in Love