Accueil du site > Porno > The Other Side Of Aspen VI

*****

The Other Side Of Aspen VI

jeudi 19 mai 2011 ,par Didier Lestrade

This is a good follow-up to the fantastic series of "The Other Side of Aspen", directed by Raging Stallion hotshot, Chris Ward. Faves o’mine are Colby Keller & Heath Jordan but the bonus disc is also full of goodies from present days to old good times. Good job !

de Chris Ward (Falcon, 2011)

Cast : Colby Keller, Landon Conrad, Roman Heart, Tony Buff, Heath Jordan, Angelo Marconi, Adam Killian, Shane Frost, Gavin Waters, Brandon Bangs

Dans sa grande mansuétude, Falcon ressort en coffret l’ensemble de la série des « Other Side of Aspen », les films qui ont imposé le sexe sur la neige depuis la fin des années 70. Je les chroniquerai ici les uns après les autres après ce dernier volume en double DVD qui vient de sortir et qui marque de plus en plus la fusion entre Raging Stallion et Falcon. Car on pourrait résumer ce film ainsi : des acteurs Falcon filmés par le grand réalisateur de RG, Chris Ward. C’est donc un film franc, direct, avec de l’action pas gnan gnan, mais avec des acteurs Falcon un peu trop raffinés à mon goût.

Je passe vite sur la scène de blowjobs sur la neige entre Tony Buff et Adam Killian, c’est bien foutu mais ça ressemble trop à un introlude et puis de toute manière il y a un truc qui m’énerve chez Killian, je le trouve trop pouffiasse de Tel-Aviv mais bon.

C’est vraiment mieux tout de suite après avec le duo Colby Keller et Heath Jordan. On est dans un chalet tout en bois, les mecs sont un perfect match, Corby Keller est tellement adoré ces jours-ci avec son look pédé de base tout gentil et sa belle gueule d’hétéro next door, et Heath lui est le dernier mec poilu à la mode, il suffit de le regarder sucer n’importe qui pour jouir. C’est vraiment le mec qui est tellement bandant avec ses pecs poilus et son ventre que ça doit être une torture de vivre avec ça (oui tu peux rêver). Bref, cette scène est la meilleure du film, on voit des poils et les deux baisent just like you want it, some gentle headfucking et Heath finit par s’asseoir sur Colby et là c’est le jackpot bien que c’est pas safe à la fin quand Colby se fait lécher le sperme.

Autre duo avec Landon Conrad et Cameron Adams dans la cuisine du chalet. Landon est la star du film, de toute manière c’est une leading star de Falcon en ce moment et ça dit beaucoup de trucs sur Falcon : gay très boring gay, visage presque désagréable dans son côté apprété, mais belle bite et bon fucker. Là ça devient trop prédigéré pour moi, les mecs sont épilés comme si on était en 2002, l’action est bonne en soi mais je suppose que ce type de porno est fait pour les gays sur Tumblr qui mettent que des photos de modèles pédés hyper calibrées. Je passe.

Autre scène avec Landon Conrad, cette fois-ci avec Angelo Marconi, un mec qui s’est fait remarquer sur Raging pour ses duos avec Alexsander Freitas ou Junior Stellano. C’est un très bon baiseur, qui devient de plus en plus musclé et de plus en plus bronzé au gré des films mais je comprends l’attrait, c’est vraiment le mec latino circuit party. Ils sont rejoints par c’te pouffiasse de Roman Heart, qui ressemble vraiment à un top modèle de Cadinot des années 80, moi franchement j’ai du mal. Puis arrive Tony Buff et là on commence à comprendre qu’ils recréent la partouze initiale des premiers « The Other Side of Aspen » et tout le monde bande et tout le monde suce et très vite ils sont 7 sur le set (tiens ça sonne bien ça) puis 8 et ça donne une collection de tatouages super laids. Les blowjobs durent très longtemps donc si vous aimez ça, c’est bien, ensuite Adam Killian est le premier à enculer Angelo Marconi, assez bien d’ailleurs. L’anus d’Angelo est parfait, quand il s’assoit c’est un aspirateur et quand il est pris sur le côté, c’est encore mieux.

Ensuite on voit un duo avec deux acteurs aryens Gavin Waters et Brandon Bangs qui se ressemblent tellement qu’on dirait qu’on est tombé dans l’usine à fabrication de clones pornos de Falcon, tous les deux blonds cendrés et pratiquement imberbes. Comme ils baisent bien, ça devient bandant mais je vous assure, il faut être dans un mood particulier pour aimer ça.

Et on enchaîne tout de suite par Shane Frost qui s’assoit sur la bite de Landon Conrad, sur le sol. C’est très bon mais à ce stade, je commence déjà à regretter les poils de Heath Jordan au début du film et on passe tout de suite à la scène suivante entre Roman Heart et Tony Buff. Là on se dit que Tony va se venger car dans les films de Titan, c’est vraiment un top très persuasif, sinon déchaîné. En fait, il le traite pas trop mal, utilisant sa bite pneumatique pour entrer et sortir comme si c’était une démonstration de foire, mais sans violence.

Et on arrive au grand finale avec la partouze de fin où les meilleurs du lot, c’est étonnant, c’est les deux blancs qui baisent sur le divan, Bradon Bangs enculant Shane Frost allongé par derrière sur le côté et le mec est sexy, sa bite est belle, il prend vraiment son pied. Tout le monde baise très bien, Angelo Marconi s’assoit encore et à la fin il se reçoit du sperme partout sur la gueule, ça fait chier.

Bref, un bon film, peut-être pas à la hauteur du mythe de la série, mais efficace quand même, avec beaucoup d’effort. car le Bonus DVD est rempli de goodies : un duo de pipes entre Colby Keller et Angelo Marconi (youpi !), deux autres bonus de pipes avec d’autres acteurs du film et plusieurs extraits des vieux films de la collection que je chroniquerai tout de suite après celui-ci. Il y a de quoi !

SAFE à part des léchouilles pas vraiment

Tony Buff outside Love Colby Keller ! Colby heats up Heath Jordan's hairyness Cameron Adams Landon Conrad Adam Killian Gavin Waters Brandon Bangs Gavin Waters comes The boss Tony Buff
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Join the Resistance : Fall in Love